Partagez | 
 

 Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuma

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-   Jeu 3 Fév - 15:10

L'enfer est magnifique à ses yeux. Il n'y a pas de mot pour décrire son havre de paix. Une chaleur étouffante, les cris d'horreur et de plaisir mêler, la torturer, la colère de ses démons... Tout est si parfait.. Peut être même trop, même s'il n'en dit mot. Kuma est sur son trône noir serti de pierres précieuses tout aussi noir. Il ne porte qu'un pantalon déchiré ici et là, léché par les flammes dont il a le contrôle absolu. Le Dieu des enfers contemple ses esclaves baiser contre le sol à quelques mètres de ses pieds. Cela ne lui fait pas grand chose, bien qu'il caresse du bout des doigts, la chevelure d'une de ses succubes assise à ses pieds. Son diadème fait de platine et de pierre de sang, se trouve sur son front, ne jurant absolument pas avec son tatouage près de ses yeux emplis de sang. Les âmes glissent en lui, autour de lui sans qu'il n'y fasse attention. Pour résumer, Kuma s'ennuie.

Soudainement un être arrive, contournant l'orgie empreinte de luxure que Kuma contemple l'air absent.. S'agenouillant devant lui, il attend sagement avant de prendre la parole. Ses doigts continue de glisser dans la chevelure de son jouet du moment, avant de relever son regard si vide. Peut être va-t-il avoir de l'action ? Est-ce que Dieu a décidé de refaire la guerre pour de bon ? Pourquoi pas jouer aux échecs sur terre avec lui ? Cela lui changerait les idées. Le mal n'existe pas sans le bien et inversement. Il le sait. Et vu son âge, il a stoppé sa fixation de détruire son père comme un adolescent humain, depuis quelques temps déjà...

- " Parles."

Dit-il de sa voix haute, grave, suave et totalement inhumaine... L'homme garde la tête vers le bas, contemplant uniquement les pieds du Dieu des enfers, avant de lui raconter ce qu'il se passe sur terre. C'est un ennuie mortel qu'il soupire. Et lorsque Kuma s'ennuie.... Rapidement le démon à ses pieds change de sujet, ne voulant pas finir dans les limbes avec bon nombre de ses frères et sœurs. Il parle enfin du royaume de Riigmä. Ce fieffé démon qui a empiété sur l'enfer afin de mettre son royaume entre les enfers et la terre. Dans un sourire, il se demande s'il ne devrait pas tout simplement, aller le torturer.. Cela le calmerait, lui passerait le temps, non ?

Sans attendre, il se lève tranquillement, ignorant la plainte de la succube et les frissons de peur du démon. Il lève une main, signifiant aux autres de continuer leur baise frénétique et disparait dans une myriade de flammes. Il apparait dans un temple, du moins c'est ce qu'il pense. Pourtant, il ne semble pas fait pour lui. Qui ose prôner un autre maitre que lui ? Sans mot dire, il marche vers la grande place sacrificielle, cachant son aura avec perfection, son diadème n'est pas visible. Ainsi, l'on dirait un démon basique et pourtant...

Manipulateur, il n'a pas l'intention de venir détruire ce royaume du moins pas tout de suite... Il marche alors, prenant un cœur humain trainant sur une table en marbre noire. Il le mange, croquant la chair comme l'on pourrait mordre dans une pomme. Et oui, il vole totalement un des sacrifices de l'inconnu dont il doute du nom. Riigmä... Il ne le connaissait pas de façon officiel. Il y a tellement de démon sous ses ordres après tout. Mais pour le moment ce n'est pas le sujet. Il sourit en entendant des pas. Vu qu'il a l'apparence d'un démon classique, il se demande quel sera son traitement... Rien qu'à cette idée, il en est amusé <3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riigmä
Admin
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-   Jeu 10 Fév - 22:09

Délectable... S'il y avait bien un mot pour décrire la vie que menait à présent le roi Riigmä... C'était bien Délectable... Une vie qui ferait sans doute rêver chaque habitant de l'Inter-Mundi... Et pourtant, Riigmä s'ennuyait ferme.

Bien sûr, il avait tout ce qu'il pourrait désirer, un claquement de doigt et ses vœux étaient exaucés... Riigmä était le maître incontesté de ce royaume, personne pour lui barrer la route... Mais voilà, 200 ans s'étaient écoulés depuis qu'il avait acquit ce monde, son domaine rien qu'à lui et le dieu des enfers seul pouvait savoir à quel point on peut s'ennuyer, en 200 ans de solitude à ne rien faire...

Oh, bien sûr, Riigmä avait ses nombreux serviteurs qui étaient à ses moindres ordres... Mais ils étaient si ennuyants, beaucoup trop soumis, dominés... Ils ne lui apportaient aucune satisfaction, aucun rebondissement, si on peut appeler cela ainsi.

Mais bon, sans doute que c'est ça, être puissant? Riigmä en venait à penser à son dieu, quelque fois, si lui aussi, il s'ennuyait comme lui... Si lui aussi, il rêvait d'une vie quelque peu différente?
Oh pas qu'être roi ne lui déplaise... Mais il s'attendait à quelque chose de plus, et il se demandait parfois si le dieu des enfers l'avait, ce mystérieux quelque chose... Enfin, soit.

Si ses sujets venaient à apprendre ce qu'il a toujours en tête! Il en serait probablement honteux, oui, même presque certainement...

Et c'est alors que son altesse s'ennuyait encore et s'adonnait à d'étranges pensées que l'un de ses gardes d'élite entra dans la salle du trône, dérangeant ses songes silencieuses. Il se prosterna gracieusement et salua poliment Riigmä. Mais tout dans ses gestes démontraient qu'il était mal à l'aise... Le roi pouvait le sentir, pouvait presque gouter sa crainte... Était-il porteur de mauvaises nouvelles? Et comme s'il l'avait prédit, le démon devant lui lui annonça la nouvelle.

Un Shini de la tour des sacrifices avait rapporté les faits au démon pour qu'il les rapporte à son tour au roi: Un démon dont personne ne connaissait l'identité était entré dans la tour, non pas pour offrir un sacrifice, mais pour en voler.

Lentement, Riigmä se leva de son trône, faisant gracieusement flotter ses cheveux sanglants, froisser silencieusement ses habits de soies. Il fit un petit signe de main vers le démon inférieur devant lui, lui indiquant de le précédé vers la tour, sans mot dit. Toujours en silence, la tête haute, Riigmä s'aventura dans les couloirs sombres de son château, son chemin illuminé simplement par des torches.

La tour des sacrifices était située très près du château, de sorte que Riigmä pouvait aller et venir entre les deux endroits sans trop de problème. Ainsi, il ne prit pas de temps à entrer dans son temple, calmement, sans précipitation, il demeurait plus calme que tout ses sujets, sans doute parce qu'il était supérieur à eux?

Et enfin, il l'aperçut, ce démon tout simple, lui ressemblant d'une certain façon. Était-ce dût à ses cheveux aussi rouges que les siens? À ses yeux sanglants dont l'œil droit était souligné d'un tatouage semblable au sien? Ou à sa simple façon de se tenir devant lui, un sourire semblant moqueur peint sur ses lèvres fines mais oh combien espiègle, semblait-il, bien sûr.

Car Riigmä ne connaissait pas ce démon, enfin, il n'en avait définitivement pas l'impression. Il fit signe au garde de le laisser un moment, aux Shinis inquiets de retourner à leurs prières. Après tout, le roi était-là, n'est-ce pas? Il avait la situation en main, bien mieux qu'eux ne le pourraient.

Il s'avança un peu plus de cet inconnu au regard doucement hautain et il lui rendit son sourire, le regardant de toute sa splendeur de Roi de l'Inter-Mundi. Sa puissance était connue, il était souvent craint. Restait seulement à voir s'il faisait parti du clan des fidèles, ou des infidèles?

Il croisa les bras, ne cessant de le regarder, puis il parla de sa voix chaude, suave, douce puissance.
-Que viens-tu faire en mes lieux? Démon? Ne connais-tu pas la signification de propriété? Ou peut-être es-tu ignorant... Si tel est le cas, je puis bien te pardonner, mais non sans peut-être une touche de torture? Qu'en penses-tu?
Sa voix n'était pas violente, peut-être un peu amusée. Son ton se voulait sans doute respectueux, bien malgré les mots prononcés. Il demeura devant lui, un regard de marbre, à attendre sa réponse.

Oh oui, douce amertume... Si seulement il savait qu'elle allait peut-être bientôt le quitter~


Alors pitit chéri? Ça te plait, dis? ^^ Je suis pas trop sûre XD J'espère que oui en tout cas ^^ T'adore :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-darkness.forumactif.fr
Kuma

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-   Dim 20 Fév - 20:52

L'étrangeté de la situation l'amuse vraiment. Qui aurait pu croire que le roi des Enfers était du genre à perdre son temps dans des manœuvres de ce genre ? Certainement pas la personne qui vient d'arriver. Simplement parce qu'il entend ces pas si durs, plein d'assurance. Un haut gradé sans aucun doute. Et bien que Kuma ne montre nullement sa puissance, il reconnait une certaine aura, aurait-il de la chance aujourd'hui ? Il lui semble que oui. Croquant le cœur qu'il a "volé" si on peut dire, aux rites sacrificielles du roi de ce royaume, il attend sagement sans rien faire ou dire qui pourrait le trahir... Malgré cette présence, il ne bouge pas trop. D'autres présences l'entourent, mais il n'y a pas fait attention. Après tout, prenons-nous en compte les insectes sous nos pieds ? Sans doute pas...

Malgré tout, il le regarde faire... être le chef d'une horde de bouffons sans intérêt... Étrange et risible. Et bien qu'il soit lui même le maitre d'un royaume bien plus vaste et puissant que celui de Riigmä, il ne comprend pas véritablement pourquoi il fait ce genre de chose. Cela lui apporte quoi d'être ici, amenant ce royaume au bord d'une révolution, d'une rébellion qu'il ne laissera pas conduire jusqu'à sa fin. Il a l'impression de contempler le roi d'une joli fourmilière dont il pourrait tout détruire d'un claquement de doigt. C'est drôle, jouissif même comme sensation, bien que pathétique tout à la fois. Perdu dans ses pensées, il le contemple malgré tout droit dans les yeux. Pourquoi les rabaisser ? Certes, il ne montre pas qu'il est son Dieu, malgré tout, tous les démons ne portent pas allégeance à Riigmä non ? Et vu son action, le morceau du cœur encore déchiqueté entre les doigts qu'il finit en une bouchée, il ne peut définitivement pas faire comme s'il était un de ses partisans...

Il le regarde s'approcher de lui avec cet air hautain. Il pense quoi exactement ? Que cela le trouble ? Lui donne envi de baisser les yeux ? A vrai dire non, Kuma se fout totalement de sa gueule en silence, le contemplant toujours avec ce sourire moqueur qui lui est propre. Non, il ne le contemple pas de haut. Il n'a aucunement besoin de faire étalage de sa puissance. Il est la puissance point. A quoi bon en jouer, si ce n'est pour s'amuser ? Et pour le moment, Kuma a d'autres projets en tête...

-Que viens-tu faire en mes lieux? Démon? Ne connais-tu pas la signification de propriété? Ou peut-être es-tu ignorant... Si tel est le cas, je puis bien te pardonner, mais non sans peut-être une touche de torture? Qu'en penses-tu?

Ce qu'il vient faire ? C'est LA bonne question... Il ne s'attendait pas franchement à ce qu'elle soit posée aussi vite, quoique... Mais la suite efface tout de suite cette pensée. La.. "propriété" ? Mais Riigmä est à lui, comme tous les maléfiques. S'ils sont, c'est parce qu'il est. Comme c'est comique vraiment... Il ne dit mot, continuant de l'écouter.. Le.."pardonner".. Il lève un sourcil, désappointé pour le coup. Ce roi.. pardonne ? Risible.. Heureusement que le jeune roi parle de torture rapidement, sinon il lui aurait ri au nez sans aucune mesure. Il racle sa gorge, se concentrant pour ne pas que sa voix soit trop inhumaine.

- " Alors voyons... Je vais commencé par la première question. C'est la moindre des choses après tout... "

Il glisse sa langue sur ses lèvres, marchant pour s'approcher un peu plus du roi. Impitoyable, sans pitié, il se met à tourner autour de lui dans une action qu'aucun sujet n'oserait faire à Riigmä sans aucune doute.

- " VOS lieux ? Vraiment ? Ne sont-ils pas les lieux de notre Dieu à tous avant d'être les vôtres ? "

Répondre par une question, c'est tellement jouissif... Il le regarde encore, glissant son regard sur son dos, sur son petit cul sans aucune gêne... Il en vient même a se demander comment on est dans ces fesses sans doutes étroites... Il reconnait les puceaux à des kilomètres. Comment un homme, s'affublant du titre de "roi" peut encore être vierge ? Serait-il un de ses démons qui pensent qu'être dominé est une marque de faiblesse ? Pathétique. La luxure est faite pour être vécu en son entièreté. Lui même n'est plus puceau de quelques façons que ce soit depuis .... très longtemps...

- " Donc la notion de "propriété", il semble que ce soit vous qui ne saches plus où vous en êtes... Peut-être que devenir roi, vous a fait tourner la tête ? "

Il rit alors librement. C'est à se demander si "ce démon" n'est pas fou, n'est-ce pas ? Et pourtant... Il claque sa langue contre son palais, en continuant de tourner autour de roi, jusqu'à lui faire face à nouveau. Il continue de sourire volontairement moqueur, sans le prendre de haut. Il garde son rôle avec une perfection presque indécente.

- " J'en pense que c'est à moi de vous pardonner, de me tutoyer alors qu'il ne me semble pas vous connaitre. En outre, la torture je connais... Si vous voulez me faire jouir, il y a d'autres méthodes tout aussi efficaces... "

Comme si la torture ne lui plaisait pas... L'on parle de Kuma là.. Il a limite inventé la torture après l'avoir vécu par les éléments qui constituent les enfers aujourd'hui... Il lève une main, glissant ses doigts sur la joue du roi en souriant toujours. Il ne montre rien, bien qu'intérieurement, il est fou d'impatience : quelle sera ta réaction petit, tout petit et joli roi ? Il passe de nouveau sa langue sur ses lèvres avant de lécher les doigts maculé de sang avec une sensualité pratiquement sexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riigmä
Admin
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-   Mar 8 Mar - 0:40

Riigmä garda les bras croisés, son regard perçant fixait encore et toujours le démon devant lui. Il cherchait dans son regard un indice, quelquechose qui lui montrerait comment réagir... Mais rien n'y faisait. Cet étrange démon avait quelquechose de particulier, oui, une aura qu'il ne parvenait pas à déchiffrer.
Tout de cet être l'attirait, étrangement, oui, mais tout de même... Il ne comprenait pas trop, mais ne fit rien parraitre. Il resta de marbre, le regarde approcher mais ne bronche pas. Il attend une réponse qui ne tarde pas à arriver.

- " Alors voyons... Je vais commencé par la première question. C'est la moindre des choses après tout... "
Le démon avance encore un peu, Riigmä ne fait toujours rien, préferant attendre sa réponse. Le voila qui le contourne, commence à marcher autour de lui d'un pas qui lui semble assuré. Il ne doute pas que ce démon sache à qui il a affaire.. Non, pas dut tout. Mais il ne cesse de se questionner sur ses véritables intentions, pensées intérieures...

- " VOS lieux ? Vraiment ? Ne sont-ils pas les lieux de notre Dieu à tous avant d'être les vôtres ? "
Il hoche la tête en l'entendant parler de leur dieu... Ce Dieu à qui il avait pensé, encore quelques temps plus tôt. Il ne prétendait pas que ce soit plus ses lieux à lui qu'à leur Dieu, mais plus à lui qu'au démon en face de lui, enfin, c'est bien ce qu'il croyait. Il sent son regard parcourir l'arrière de son corps mais ne bouge toujours pas, gardant sa posture de roi, droite et impécable. Bien qu'il meurt d'envie de se retourner et de lui tenir tête, il ne bouge toujours pas, gardant le totale contrôle de lui-même.

- " Donc la notion de "propriété", il semble que ce soit vous qui ne saches plus où vous en êtes... Peut-être que devenir roi, vous a fait tourner la tête ? "
Sa tête se retourne directement vers lui, mais il se maudit intérieurement de n'avoir pu retenir ce mouvement. Le démon continue de marcher, riant sans gêne. Riigmä sait qu'il se moque de lui, mais ne soulève pas. À quoi bon se rabaisser au niveau d'un sujet moqueur? Hm... Il décide simplement d'attendre ses prochains gestes, prochaines paroles et actions. Et il le regarde continuer de marcher, sa tête et son regard le suivant alors qu'il revient se planter devant lui. Le regard du roi se pose sur son visage, le detaillant comme il le peut. Son regard de sang, totalement insondable... Il regarde ensuite sa bouche, ses lèvres dessinant un sourire moqueur, mais qui possède tout de même un certain charme.

- " J'en pense que c'est à moi de vous pardonner, de me tutoyer alors qu'il ne me semble pas vous connaitre. En outre, la torture je connais... Si vous voulez me faire jouir, il y a d'autres méthodes tout aussi efficaces... "
Il garde son sang froid, serrant doucement les poings bien quil ne le laisse parraître, ses bras étant toujours croisés sur son torse. Le démon avance encore un peu, venant poser sa main sur sa jouer, quel culot, vraiment! Il se lèche les lèvres puis les doigts d'une façon si indescente que n'importe qui aurait put en être choqué et ce, de toutes les façons possibles.

Riigmä devait maintenant répondre. Il leva les yeux au ciel, soupirant en regardant a nouveau le démon qui était à une proximité presque étouffante... Riigmä aurait pu se laisser aller, suffoquer de plaisir, mais resta encore et toujours de marbre, tentant de rester indifférent.

Il décroisa les bras, posant un doigt sur les lèvres du démon, les caressant sans vraiment y porter attention. Se raclant silencieusement la gorge, il prit à nouveau la parole d'une voix calme et posée.

- Mes lieux, oui. Cet endroit où nous nous trouvons m'appartient, ne vous en déplaise. Je n'ai pas la prétention de me croire supérieur à notre Dieu, détrompez vous!
Son doigt glissait toujours sur les lèvres de l'autre démon, se collant un peu à lui, seulement un peu.

-Ma notion de propriété est encore bonne, ne vous en inquiètez pas, toutefois, à moins que vous ne soyez vous même notre Dieu, ultime propriètaire de ces lieux, vous n'avez aucun droit sur ce qui m'appartient. N'est-ce pas?

Il prit une mèche de ses cheveux entre ses doigts les comparants aux siens, leur cheveux étaient presque semblables, mais il n'aurait sut savoir ce qui les différenciait tellement, d'une certaine façon. Il soupire.

-Je suppose que la torture n'aurait aucune utilité, dans ce cas?
Il sourit étrangement, ce démon l'intéressait, bien qu'il ne sache trop pourquoi? Un nouveau jouet? Sans doute... Mais il avait une forte impression qu'il n'était pas un simple jouet dont il se lasserait vite... Il se penche vers lui soufflant contre son oreille.
-Vous faire jouir, hein? Où serait votre punition... Il mordille le lobe de son oreille ayant une soudaine envie de jouer, bien que ce ne soit pas vraiment le genre de jeu auxquels il joue habituellement... Mais ce démon, dans sa façon d'être, c'est ce genre de jeu là qu'il lui inspire. Il se colle un peu à lui, souriant, mordillant un peu plus, descendant à son cou. Puis, sans prévenir, il se recule, croisant les bras. Il le toise, ayant repris un air plus ou moins sérieux.

Qu'allait répondre ce mystérieux démon joueur? Il se le demandait... Mais pour l'instant, il continuait de le fixer, attendant la suite des évènements.


/J'ai encore l'impression que c'est nul ><' Si ça va pas, dis moi et je changerai ^^'/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-darkness.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ballade pour passer le temps. -Pv Riigmä-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» Mission pour passer le temps
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» "Petit" questionnaire pour passer le temps :P
» Lit pour passer le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unreal Darkness :: Inter-Mundi :: Secteur Nord-
Sauter vers: